Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte libre


Bienvenue !
Vos suggestions ou vos questions 
: richard.marielle@free.fr

Recherche

1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 22:33
"Three cups of tea, one man mission to promote peace... one school at a time"
Greg MORTENSON et David OLIVER RELIN - penguin books - www.ikat.org
link

Un livre qui donne la pêche sur l'aventure de Greg Mortenson au Nord du Pakistan et de l'Afghanistan...depuis 15 ans!

Infirmier de métier, alpiniste chevronné, cet américain pas comme les autres - il a vécu les 14 premières années de sa vie en Afrique - a réalisé un travail incroyable dans ces pays bouleversés par la guerre : construire des écoles pour les enfants de villages très reculés... alphabétiser les filles, faire reculer l'ignorance qui conduit à la violence, à l'extrémisme religieux...

Suite à un accident pendant l'ascension du mont K2, il "atterrit", seul, dans le hameau de Khorpe, dernières habitations avant le glacier de Baltoro dans l'Himalaya du Karakoram. Le chef du village , Haji Ali, et sa famille, l'accueille chaleureusement, le soigne. Et au bout de quelques semaines, il repart en promettant de revenir pour construire une école...

De l'alpinisme à l'humanitaire...

Ce jour-là,  il a trouvé son chemin de vie, "sa légende personnelle". Ce premier challenge le conduira à chercher de l'argent auprès de donateurs potentiels en Amérique, le ramènera à Khorpe un an plus tard avec un camion rempli de matériaux, le remettra en question plusieurs fois, surtout quand il apprend qu'il faut d'abord construire un pont pour accéder au village en camion!!! Cette première aventure est la plus touchante du livre . Elle sera suivie de 53 autres, à ce jour!!!
Il se donne totalement à sa cause, trouve la femme de sa vie, dont on salue au passage le courage -  attendre en Amérique avec ses deux enfants pendant 6 mois chaque année le retour de son mari d'un pays où sa vie est menacée en permanence! - Il vit avec les pakistanais, les afghans, apprend leurs langues, les rallie à sa cause, même d'anciens combattants Talibans, soigne au passage les plus démunis... la liste des ses actions serait longue, sans compter les centaines de conférences qu'il doit donner aux USA pour trouver des financements!!

Sa foi a soulevé les montagnes...
ajouté à un travail énorme, une détermination à toute épreuve, une qualité de coeur...
Il a pris position pour l'éducation des filles, comme voie privilégiée pour lutter contre le terrorisme. Au coeur de la tourmente, le 11 sept 2001, il rencontre les politiques, les militaires, continue à oeuvrer...et depuis, il est de mieux en mieux compris et soutenu par ses concitoyens, écoeurés par la manière dont l'administration Bush conduit sa lutte contre le terrorisme.
A travers lui on découvre le peuple pakistanais, le peuple afghan, leur sens de l'accueil , leur fraternité et surtout des musulmans qui veulent la paix.
Une des grandes leçons qu'il a reçu là-bas lui a été donnée par Haji Ali : "ici, tu dois nous respecter : la première fois que tu partages le thé avec un Balti, tu es un étranger. La seconde fois, tu es un invité d'honneur. Et la troisième fois, tu fais partie de la famille, et pour notre famille, nous sommes pêts à faire n'importe quoi, même mourir." 
Repost 0
Published by Marielle - dans Lectures...
commenter cet article
25 juillet 2008 5 25 /07 /juillet /2008 22:15
Une lecture qui structure....

Vient de paraître aux Findhorn Press(version anglaise) et Editions du Souffled'or (version française), une réédition du livre qui raconte l'histoire des jardins de Findhorn en Ecosse avec un nouveau chapitre sur la co-creation de l'homme et de la nature au 21ème siècle...
Il y a plus de 40 ans, lorsque les fondateurs de l'éco-village de Findhorn, Peter et Eileen Caddy, et Dorothy Maclean, ont installés leur caravane sur un camping du village de Findhorn, ils étaient loin d'imaginer qu'ils y resteraient et qu'ils se feraient connaître par leur jardin!!! Au milieu de dunes de sable battues par les vents, sur un sol très pauvre, des fleurs, des légumes, des fruits en abondance et d'une taille hors du commun : ce fut le résultat d'un gros travail animé par une foi totale dans les conseils de leur petite voix intérieure. Peter dit que "son entrainement à la pensée positive et sa foi en Dieu, plus beaucoup de travail, lui a apporté tout ce dont il a eu besoin pour transformer la lande en sol fertile." Les ingrédients d'un bon compost, par exemple, ou le ciment pour construire un patio autour de la caravane, leur étaient apportés par des voisins, ou avait été déversé par un camion sur la route non loin de là...Un de leur principe d'action : "Croyez que toute chose est possible et rendez les possible". Les clins d'oeil de l'univers , eux , ils connaissaient! "Même si cela paraissait une coïncidence incroyable, des évènements comme ceux-là étaient devenus courants dans notre vie".
Dorothy, elle, a contacté les esprits de la nature, qui leur donnait des cosneils sur la manière de cultiver les plantes...
Repost 0
Published by Marielle - dans Lectures...
commenter cet article
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 15:46
Lester Brown, vous connaissez?

Nous l'avons découvert grâce à un journal belge de "bonnes nouvelles" publié trimestriellement par Pierre Collet "Envol et vous"n°82, auquel Fête du Vivant est abonné.

Lester Brown est la référence des écologistes du monde entier : un agroéconomiste américain qui croit à la relance de l'économie par la protection de l'environnement.

Le Plan B répertorie à travers la planète les signes d'une renaissance possible : ici la pratique de l'ensemencement sans labour, là l'usage des fours solaires en varton et feuilles d'aluminium... Lester Brown a mis tout ça en chiffres. Et il en sort un schéma directeur pour les années à venir :
- éradiquer la pauvreté et stabiliser la population grâce à l'accès universel à l'éduction et à la santé
- remettre la planète en état : ses forêts, ses sols, ses nappes phréatiques, ses pêcheries, sa faune et sa flore
- nourrir correctement 7 milliards d'individus en repensant la productivité des terres, en augmentant l'efficacité de l'utilisation de l'eau, en limitant notre consommation de viande.
- stabiliser le climat grâce aux énergies renouvelables
- repenser les villes, tant au niveau de l'habitat que des transports ou des déchets

"Cette révolution environnementale est comparable aux révolutions agraire et industrielle qui l'ont précédée. " dit-il. Un développement durable concret et optimiste qui nous parle!

Le coût chiffré de tous ces objectifs additionnés est de 161 milliards de dollars par an pour sauver la planète ce qui équivaut, précise-t-il, au "tiers du budget militaire actuel des USA ou le sixième du budget militaire mondial"! Pour lui tout peut bouger très vite d'ici 2020 à cause des énergies renouvelables qui vont se développer de manière localisée, suite à l'augmentation du pétrole.

A lire : "Le plan B. Pour un pacte écologique mondial" Ed. Calmann-Lévy préface de Nicolas Hulot.
Repost 0
Published by Marielle - dans Lectures...
commenter cet article
6 mars 2007 2 06 /03 /mars /2007 19:05

 How dare we be optimistic? see his brand new slides show link

"We must become the change we want to see in the world"
"If you want to go fast, go alone. If you want to go far, go together
". Right now we need both, says Al Gore.
Every body knows about Global warming but what do we do ? His sense of urgency challenges us to act. We must change our behaviour, we must be active citizens in our democracy, organise our response to the climate crisis, be conscious of the privilege we have, and more than that : "get a higher level of consciousness !"

Suite au film d'Al Gore "une vérité qui dérange"

AL Gore fait une conférence intitulée : Oserons-nous l'optimisme ?
"Nous devons être le changement que nous voulons voir dans le monde"
"Si vous voulez allez vite, partez seul. Si vous voulez aller loin, partez tous ensemble."
Aujourd'hui nous avons besoin des deux, nous dit Al Gore.  Tout le monde sait qu'il y a un réchauffement planétaire mais que faisons-nous? Son sens de l'urgence nous pousse à agir. Nous devons changer nos habitudes, devenir des citoyens actifs au sein de nos démocraties, organiser notre réponse à la crise du climat, être conscient du privilège que nous avons et plus encore : "élever notre niveau de conscience!"

 

 

Repost 0
Published by Richard - dans Lectures...
commenter cet article
8 février 2007 4 08 /02 /février /2007 10:13

Le n°7 de la Lettre d'information de l'asso. Fête du VIVANT est paru fin décembre 2007

Au sommaire : échos de la Fête du Vivant 2007 à Brignogan

                      1) Un jardin de paix, la Corbinière des Landes
                      2) Loup qui es-tu?
                      3) Bien dans son corps, bien dans sa tête et nos pensées créent notre réalité


Et puis se relier à d'autres initiatives :

1) l'écofestival en Côtes d'Armor
2) Inspirer le changement : Findhorn fête ses 45 ans



Le N°6 de la Lettre d'Information de l'association Fête du VIVANT est paru fin décembre 2006 !

Au sommaire : 1) Le Menhir est debout ! C'est à Plounéour-menez (29).

                           2) Vivre en Eco-lieu : un témoignage de Jean-François Roudaut et Corinne Ravinel

                           3) Des chemins d'espoir pour un monde meilleur : une fiche de lecture du livre "Passeurs d'espoir", compte-rendu du voyage autour du monde de Marie-Hélène et Laurent de Cherisey

et puis des échos de la Fête du VIvant 2006 qui a eu lieu à Plounéour-menez le 11 novembre :

                           - conférence sur les toilettes sèches

                           - fiche sur le récit d'Annick Boënnec : "Ananda", quête en Bretagne Intérieur (éd. Hélios)

                           - un conte de Loïg Pujol "Tout commence par la pêche à l'anguille..."

                           - fiche sur Le petit magicien , un livre pour enfants de René Le Cam

 

 Pour le recevoir : adhérez à l'association Fête du V.I.V.A.N.T pour un an en envoyant 16 euro à Marielle Richard - 9 place de l'Eglise - 29410 Plounéour-menez

Repost 0
Published by Richard - dans Lectures...
commenter cet article