Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte libre


Bienvenue !
Vos suggestions ou vos questions 
: richard.marielle@free.fr

Recherche

24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 18:40
Dix ans après...
* Suite à une semaine d'initiation à l'agroécologie près de Montpellier, avec l'exemple du "module optimisé" ou "comment vivre à 4 sur un ha en pluri-activités?", 
                * suite à un Forum de Terre du Ciel en Ardèche sur le sujet, et de nombreuses conférences,
                             * suite à la participation à la campagne de Pierre Rabhi pour les présidentielles en 2002, 
                                           * suite à la participation à la création de la SCI Mas de Beaulieu à Lablachère, le centre de formation à l'agroécologie,
                                                    * suite à la lecture de "Du Sahara aux Cévennes", "Parole de Terre", "Graines de Possibles" co-écrit avec Nicolas Hulot...,
                                                             * suite à l'inspiration du mouvement "Oasis en tous lieux",

L'association Fête du Vivant adhère à la Charte Internationale pour la Terre et l'Humanisme:
1) incarner l'utopie
2) pratiquer la sobriété heureuse comme un art et une éthique de vie
3) écouter le féminin en nous, enclin à protéger la vie
4) cultiver en agroécologie
5) nourrir les valeurs humanistes indispensables à la construction d'un monde viable et vivable pour tous sur notre planète terre, bien commun de l'humanité
6) produire et consommer localement
7) éduquer à la solidarité et la compémentarité, relier l'enfant à la nature

Fête du Vivant a installé son siège sur une "oasis" en construction en pays de Morlaix, Goueled Ker.

Pour le Mouvement Terre et Humanisme: link

Il y a aussi www.appel-consciences.info
et www.terre-humanisme.org
pour en savoir plus sur Pierre Rabhi, ses activités et le réseau qui le soutient.

L'agroécologie est une éthique de vie et une technique agricole qui permet aux populations de regagner leur autonomie, sécurité et salubrité alimentairees tout en régénérant et préservant leurs patrimoines nourriciers.


A NE PAS MANQUER dans notre région
: Pierre est attendu à Sainte-Sève près de MORLAIX le vendredi 24 octobre à 20h30 pour une conférence.
Repost 0
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 15:58

link site de Terre de Liens

link site de la Ferme de la Bergerie


La Ferme de la Bergerie et l'association Terre de Liens ? quel rapport?

La Ferme de la Bergerie est un grand domaine agricole au Domaine de Villarceaux près de Paris, appartenant à la Fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l'Homme (Fph). Ses moyens financiers proviennent des revenus du patrimoine légué par un mécène français d'origine irlandaise, Charles Léopold Mayer. Cela donne à la Bergerie une certaine marge de manoeuvre pour innover dans le domaine de l'agriculture biologique, la protection de l'environnement...Parmi ses activités, une coopérative de consommateurs distribue les produits de la ferme et d'autres partenaires environnants.

Les réunions préparatoires à la création de l'association Terre de Liens national en 2003 ont eu lieu au Domaine de Villarceaux avec le réseau Relier (réseau d'expérimentation et de liaison des initiatives en milieu rural), la Nef, organisme bancaire, la Fph...et quelques associations dont EVIDF, eco-villages Ile de France. Son but est de venir en aide aux proejts d'acquisition et de gestion collective de foncier. On connait la difficulté de trouver de la terre pour des petits projets alternatifs, ou de transmettre sa terre à un projet qui a du sens. Terre de Liens propose des solutions grâce à différentes structures qu'elle met en place : association nationale relayée dans les régions, sarl La Foncière, Fondation...

Et Fête du Vivant et Terre de Liens ?

Terre de Liens a une antenne en Bretagne depuis 2007: Liamm an Douar. l'association offre un accompagnement juridique, méthodologique et financier accessible à tous et adapté à chaque situation. Le nouveau Président pour l'année 2008-2009 est Nicolas Bihan, docteur en droit, spécialiste en droit rural et droit des sociétés. Des journées de compagnonage sont organisées pour les projets qui en ont besoin. La prochaine aura lieu début octobre 2008. L'association Fête du vivant, représentée par sa présidente Marielle A. Richard, membre du conseil d'administration de Terre de Liens Bretagne, soutient cette initiative.
à suivre...

 

Repost 0
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 13:37
link avec le site de l'Université Terre du Ciel

link avec le site de Findhorn

L'association Fête du Vivant soutient "Les amis de Terre du Ciel", reçoit la revue Alliance pour une Europe des Consciences. Chaque année le bulletin de l'association Fête du Vivant publie un article sur des lieux, sources d'inspiration. En 2007, Findhorn en Ecosse a fêté ses 45 ans.

Il se multiplie actuellement de façon naturelle et autonome des lieux de pédagogie globale qui deviennent de véritables oasis d'humanité, propices au ressourcement:
- installés à la campagne dans un cadre de nature belle et sereine
- pratiquent l'accueil et proposent divers enseignements
concernés par la globalité de la personne humaine
- ont une ouverture spirtuelle sans sectarisme
- conscients des problèmes écologiques et participent à leur résolution
- ouverts au partage, à la fraternité, à la solidarité
(source : revue Alliance n°14)

Le Domaine de Chardenoux à Bruailles (71), est un domaine de 20ha acquis en 1999 par une groupement de 124 personnes est un lieu témoin et transmetteur des valeurs de spriritualité, d'écologie et de fratenité :
lieu de vie, base logistique pour l'entreprise Terre du Ciel (voyages, édition, séminaires), espace pédagogique pour stages, séminaires, rencontres, retraites.

Partisan d'une éducation permanente et globale pour tous, ses orientations pédagogiques sont :
-la valorisation d'une spiritualité vivante, quelle que coit sa tradition d'origine dans le respect des différences
-la recherche d'un art de vivre en cohérence relié à l'essentiel et en fraternité avec tous
-l'articulation de cetted émarcheavec les grands enjeux économiques, sociaux et ecologiques de notre temps, pour une société réconciliée avec la sagesse.

Les fondateurs Evelyne et Alain Chevillat, ont été des pionniers au début des années 1990 comme peut-être Eileen et Peter Caddy en Ecosse lorsqu'ils ont créé fin des années 60 la communauté de Findhorn devenu 40 ans après un éco-village reconnu.  Ils ont su surfer sur les vagues "anti-sectaires", rendre leur projet économiquement viable et durable.
Repost 0
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 14:50
Site du Réseau cohérence : link

Près de 200 associations en Bretagne, engagées sur le respect de l'environnement et un développement durable et solidaire, sont rassemblées sous la bannière du réseau Cohérence !

Le réseau a fêté ses dix ans en mars 2008!

Fondé par Jean-Claude Pierre, venu parler de la réconciliation de l'économie et de l'écologie à la Fête du Vivant 2001, le réseau Cohérence s'est affirmé comme force de proposition pour une réelle réforme de la PAC, pour une production porcine plus durable, pour la reconquête de la qualité de l'eau, pour l'alimentation animale sans OGM, pour une restauration collective "bio", pour le développement des énergies renouvelables...

Le journaliste Fabrice Nicolino, co-auteur de "Pesticides, révélations sur un scandale français chez Fayard 2007", invité au dernier congrès du réseau, s'est engagé à faire un tour de Bretagne en conférence. Il a défini le réseau comme "une intelligence collective" pour la région.

Une enquête auprès des communes bretonnes est en cours : le Baromètre du développement Durable, une démarche qui porte peu à peu ses fruits auprès des élus locaux de la région.
Repost 0
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 22:19

Au pays des korrigans...

                     Visite à La corbinière des Landes à Goméné         

Le 4 Avril 2007, Marielle et  Sabine rencontrent Géo Brunel, le berger des arbres, sur son territoire près de Merdrignac (22). Dépassant le parking des visiteurs, nous engageâmes la voiture dans le chemin qui conduit à la cabane de Géo. Accueillies par les tas de pierres en totem, les décors de branchages, les herbes folles, nous sommes invitées à entrer dans la caverne du berger, remplie de paniers en osier, de troncs sculptés, d'outils reconvertis, de panneaux d'exposition et autres merveilles.. Puis, assis sur un coin de table au jardin, Géo nous a entrainé dans le labyrinthe de ses pensées, de ses contacts, de ses visiteurs passionnés de nature, de ses projets...

Suite à la tempête de 1987, dont on vient de fêter les 20 ans ! Géo a changé de vie, a planté, a ouvert son lieu à l'inspiration de l'Etre, des êtres. Il a planté des arbres et aussi de l'osier : "Oser doser l'osier " devint sa devise. Il ne restait plus qu'à le tresser de mille et une manières..

Terre des poètes, il leur ouvre le chemin. Les jeunes, les anciens, les handicapés, les défavorisés, tous y trouvent la paix.  Géo rêve en effet de rassembler un jour les artisans de paix de Bretagne et d'ailleurs. Dans sa forêt, il introduit le jardin bocager avant de pouvoir réaliser un musée du bocage...Une cabane attend les visiteurs-travailleurs qui viennent s'imprégner du lieu.

Géo est venu à Brignogan pour la Fête du Vivant 2007 le 3 novembre dernier.

  

Autre histoire de korrigans                    Le naufragé-korrigan, Patrick Launay

 

Notre conteur-marcheur (Fête du vivant 2006) a tenté l'ascension du Roc Trévezel, (+ 300 m de haut!) à 3kms de Commana et de Plounéour-menez un jour de grande pluie en mars 2007. 

Le sommet de la plus vieille montagne de Bretagne lui a inspiré ces quelques lignes :

Au lever du jour je quittais le hameau

Pour une étape modeste en vélo.

Un vent contraire au détour des montées

Me révéla bientôt très fatigué.

N'est pas qui veut Louison Bobet.

Quittant la route pour une sente gorgée d'eau

J'ai laissé ma monture au pied d'un arbrisseau.

Ivre d'humidité, je poursuivai jusqu'à l'entrée

D'un Ring-herbeux et gravit le Fabuleux Rocher.

Puis me posta au sommet, en sentinelle hébétée

Dégustant avidemment quelques bananes séchées.

La suite de la journée me vit me perdre en pensées

Sous une bâche accrochée, je frictionnais mes pieds.

Grelottant sans répit, franchement transi,

Sur une chaise pliante je demeurais assis.

N'est pas Korrigan qui veut.

Au bout d'un chemin finalement fructueux,

Presqu'honteusement devenu Naufragé,

Il n'était néanmoins pas si mal équipé !

                                                          link avec www.naufragekorrigan.com

 

 

 

 

 

 

Voir aussi notre article sur le pays des korrigans sur le site de

www.goueledker.com 

 

 

Repost 0