Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte libre


Bienvenue !
Vos suggestions ou vos questions 
: richard.marielle@free.fr

Recherche

6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 21:02




Paru dans la page Morlaix du Télégramme du lundi 03 décembre 2007...

UN éco-hameau est en voie de construction à St Thégonnec : il sera réalisé par une équipe d'artisans autour de l'entreprise de menuiserie de Bruno et Jacqueline MERCIER à Plounéour-menez. 


Exemple de réalisation à Plounéour-Menez en bois massif venu d'Autriche en pré-fabriqués--choir-CAP.JPG

Une trentaine de logements écologiques, énergétiquement économes,  sur des parcelles de 400 à 500 m2 devraient voir le jour sur un terrain de 2,5 ha situé à 5 mn à pied du bourg.  Ce projet est soutenu par le maire de St Thégonnec, Raymond Abiven, et présenté par un groupe d'artisans locaux et l'architecte Mickaël Kérouanton du cabinet Menguy à Vannes, spécialisés dans l'éco-habitat.

Le projet devra réunir des gens souhaitant accéder à la propriété autrement, motivées par une volonté partagée de promouoir des valeurs telles que le respect de l'environnement ou l'entraite mutuelle.

Echos de la réunion du 7 décembre à St Thégonnec : une réponse à l'épuisement des ressources et au réchauffement climatique, cet éco-hameau sera conçu de manière à réduire la consommation d'énergie (isolation, orientation, solaire, bois). Réalisé par des artisans locaux avec des matériaux locaux de préférence, cet habitat groupé (pas un lotissement) permettra de réaliser des économies sur l'achat des matériaux et sur les charges (matériels en commun, mutualisation des espaces, jardins). Les 4 parcelles qui constituent le terrain seront organisées autour de la trame paysagère existante : chemin piétonnier, pente vers le sud avec vue sur un ruisseau...3 phases d'aménagement, sur 3 ans. Architecture bioclimatique: ossature bois, brique, laine, paille...Chacun choisit. Récupération des eaux de pluie prévue.

Point faible : pas d'auto-construction possible, assainissement classique obligatoire

Repost 0
Published by Marielle - dans A propos ...
commenter cet article
23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 14:35

Compte-rendu de la conférence du 30 nov 2007 à PLounéour-Menez

organisée conjointement par l'asso. Vivre dans les Monts d'Arrée et l'asso Fete du Vivant

Invité : René LOUAIL, de la Confédération Paysanne, membre du CESR de la Région Bretagne

Belle soirée commencée par un reportage de la télévision canadienne sur le brevetage du porc par la firme MONSANTO (siège : St Louis dans le Missouri -USA). Le but est de faire breveter des gènes de l'ADN du porc qui existent déjà chez 75% des porcs. Ces gènes accélèrent le grossissement des animaux.  Le résultat : les éleveurs devront payer une redevance pour l'utilisation de notre patrimoine naturel!!!

MONSANTO veut contrôler et dominer la production alimentaire mondiale. Ils ont déjà menacés 129 agriculteurs américains en les amenant en procès pour violation de brevet : semences brevetées trouvées dans les champs. Les agriculteurs deviennent de plus en plus dépendants des firmes de bio-technologies comme MONSANTO grâce aux engrais, insecticides et semences... et cheptel. On a d'ailleurs remarqué des baisses de fertilité sur les bêtes nourries au maïs transgénique.

Parmi les 10 idées reçues sur les O.G.M., celle qui affirme que" Les O.G.M. sont nécessaires pour nourrir le monde" est particulièrement FAUSSE : des semences qui coûtent très chères et qui n'ont pas de rendements supérieurs aux autres ne peuvent en aucun cas résoudre le problème de la faim dans le monde. Les paysans indiens se suicident parce qu'ils se sont endettés pour acheter des semences qui ne leur procurent aucun avantage suplémentaire. (voir site www.lalliance.fr)

La nourriture des animaux est déjà à base d'OGM : à 100% en Argentine, 95% aux USA, 70% en Brésil.

René LOUAIL fait remarquer que la découverte en Ile et Vilaine d'une parcelle de 1ha25 de maïs transgénique BT11, interdit depuis des mois en France et en Europe,  est  un scandale qui va permettre de gagner du temps. La Confédération paysanne mène depuis 1996 un combat contre les OGM et cherche à retarder l'adoption de la loi de coexistence des cultures OGM et non OGM qui devrait être discutée ce printemps suite au GRENELLE DE L'ENVIRONNEMENT. C'est une période cruciale cat cette loi pourrait signer la mort de l'agriculture biologique et paysanne : à qui fera-t-on croire que la contamination des cultures non OGM poura être évitée ? le vent se chargera de la réponse...

René Louail, parlant devant un petit groupe de participants vendredi dernier dont le maire de Plounéour-Ménez, nous a demandé de nous mobiliser pour accélérer l'information des maires qui peuvent faire passer des arrêtés anti-OGM sur leur commune, qui seront ensuite cassés par le Tribunal administratif, mais qui permettront à la population de se mobiliser.

Les consommateurs, eux, peuvent boycotter les produits à base d'OGM (voir liste sur le site de GREENPEACE). Nous, les populations, nous avons le droit de choisisr notre manière de vivre. Pour combien de temps ? Au nom du profit et du contrôle du vivant, nous entrons dans un processus incontrôlable et peut-être irréversible ...

P.S. : Quatre pays d'Europe se sont opposés aux OGM : l'Italie, l'Autriche, l'Allemagne et la Pologne.

Pour l'instant pas une compagnie d'assurance ne veut garantir les risques OGM. L'Etat travaille sur le sujet...

Repost 0
Published by Marielle - dans Compte-rendu
commenter cet article
23 octobre 2007 2 23 /10 /octobre /2007 10:34

A propos de nos invités à la Fête de l'Automne 2007

Land'art à la  Corbinière des Landes de GOMENE en Centre Bretagne , ou le parc bocager des aventuriers de la vallée perdue

Dans la page du Télégramme du 2 août 2007, Géo, paysangiste et Céline, jardinière humani-terre, entrainent le visiteur de la Corbinière dans un monde de douceur, de quiétude et d'humanité sur fond de sylvisculptures et d'une nature devenue objet d'art.

"La Corbinière est un laboratoire où fusent les idées sur fond de fusains. Sur le parcours de 11 ha conventionné par le Conseil général des Côtes d'Armor, chaque halte est prétexte à discussion et à l'éveil : botanique, agronomie, métiers du bois ou art, mais aussi rapport entre les hommes pour une répartition équitable des richesses. "

Lors de notre visite dans ce jardin de paix, nous avons fait une ballade à la rencontre de l'esprit des lieux et avons croisé, ici une souche qui nous a attiré en son sein (photo ci-dessus), là un ruisseau qui nous a enchanté par son rire en cascade, ou encore une cabane signée par les nombreux visiteurs qui y ont laissé leurs traces.

Le 3 novembre à Brignogan, Géo nous a conté l'aventure de la Corbinière avec passion et bonheur. Son chapeau de roseau sur la tête et son bâton de conteur à la main, Géo a fait défiler les photos de son paradis et voici quelques extraits de son écho à cette rencontre :

"La petite église de proximité avec la salle paroissiale pour nous accueillir dans la docilité et la gaieté . Bravo !

Marielle-Geneviève faisant tout pour nous satisfaire. Les rencontres confortent l'esprit - Réseau. Le partage à l'appui. C'est bon d'être venu jusqu' ici et de sentir l'amitié à fleur de peau, frissons même dans le frima de la grisaille finistérienne.

A nous de savoir donner une suite à ces élans, via le 3ème salon des Initiatives de Paix. Rendez-vous à la Villette - Paris début juin 2008.  

D'ici là du boulot avec les 20 ans de l'Ouragan de 1987, la Corbinière participe à l'opération "Arbres dans le vent" l'occasion de parler de biodiversité.

Mettons en commun nos potentialités/complémentarités et pour cela sur le terrain à 200 kms de Brignogan, la Corbinière vous attend."

En 2008: université bocagère ave 6 chantiers mensuels ouverts au public à partir du 7 novembre à La Corbinière sur les thèmes suivants : taille de formation et élagages de haies, réhabilitation d'un ruisseau, prélèvement et valorisation des bois avec la traction animale, régénération de haies existantes, protection des berges par techniques végétales, faciliter l'accès aux personnes à mobilité réduite.

tel de La Corbinière: 02 96 26 56 84

contact Université bocagère : 06 24 92 79 84

Repost 0
Published by Marielle - dans A propos ...
commenter cet article
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 09:53

A propos de nos invités à la Fête du Vivant 2007

Conférence de René LE CAM

Lors de la rencontre du 3 novembre à BRIGNOGAN,  René LE CAM, ancien pêcheur et poète malgré lui, nous a expliqué son parcours avec ses mots, son enthousiasme à transmettre, à écrire, sa relation à la mer, sa vision de l'écosysthème marin.

Les mots de René LE CAM, porté par les méandres de son destin, reflètent la beauté du monde. Au bord de la mer, il se sent chez lui. Assis sur le mur de son vieux  port ou sur un rocher, il se fond avec l'océan et trouve son inspiration.

René LE CAM est devenu poète grâce à la mémoire de son père, mort à la mer. Il a écrit l'histoire du vieux port de St Quay Portrieux (22) et il est devenu la masquotte de son village. Transmettre la beauté de la nature et les richesses de la mer est la raison d'être de son travail. René LE CAM aime tout particulièrement parler aux enfants qu'il fait rêver en leur lisant des passages de son livre "Le petit magicien".

Autre livre : "Plaisir d'écrire"

Une exposition des photos de Marie-Andrée MAZEAS, qui tient une galerie à Douarnenez, a illustré les propos de René Le Cam. Photos de la mer vue du rivage, côte de Douarnenez, le port, les vieux bateaux... 

 

Repost 0
Published by Marielle - dans A propos ...
commenter cet article
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 09:21

Des nouvelles graines à semer...

On pourra vivre ensemble un nouveau monde, ou en éco-village etc...

si on a fait ce qu'il faut pour maturer notre ego, cause de tous les réflexes identitiaires et de notre impuissance collective,

si on accepte l'unité de la connaissance, de la science , de la religion, de la spiritualité,

si on renonce à l'argent-marchandise et qu'on institue une économie sans croissance et sans technologie destructrice du VIVANT :

si on change nos habitudes alimentaires et environnementales,

si on célèbre l'incarnation et le VIVANT avec tout ce qui élève les vibrations et si on renonce à tout ce qui les abaisse,

C'est une nouvelle dimension qu'on s'ouvrira, si on l'ouvre en nous-même.

Ce monde a en effet plusieurs avenirs possibles.

Franck HATEM est docteur en ontologie (Montréal), auteur du livre "Les Cinq Clefs" aux éditions Louise Courteau et de  "Une 6ème clé pour une civilisation nouvelle" (à paraître), et livres publiés chez Ganymède Editions où il propose la première théorie globale expliquant l'origine de l'esprit, de la conscience, de l'énergie et de la matière.

Il anime chaque mois des ateliers où sont développés tous les aspects nécessaires à la réalisation de la civilisation humaine, vivante et écologique, en particulier à travers les éco-villages.

voir son site : www.humani-terre.net

 

Repost 0
Published by Marielle - dans A propos ...
commenter cet article
11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 11:35

La Fête du VIVANT 2007

 

La 7ème édition de la fête du vivant sur le thème de l'art de vivre entre mer et terre, avec exposition de paysages de mer et témoignages, entre poésie et créativité, sur la culture de nos jardins intérieurs et naturels, avant de se mettre dans la peau du loup... a fait l'objet d'un compte-rendu dans le numéro 8 du bulletin de l'association (envoyé à tous les adhérents).


Sommaire du bulletin annuel de l'assocation Fête du Vivant 2008: La voie du poète, Se relier à Terre et Humanisme, Un jardin de paix en Côtes d'Armor, Loup, qui es-tu?, Findhorn fête ses 45 ans.

BRIGNOGAN-PLAGES

3 ET 4 NOVEMBRE 2007

FETE DE l’AUTOMNE

DE 10 H A 20 H à la salle municipale

Exposition de photos et de poèmes de mer

- entrée libre de 12 H à 14 H -

Paix et paysage : témoignage audio visuel et conté

Conférence débat avec un auteur

Spectacle : Loup qui es -tu ?

 

FETER La Vie

                                                             L’Imaginaire

Le Vrai

                    L’Authentique

            Le Naturel

                                                                         Le Talent

 

10 H : Assemblée Générale de l’Association Fête du Vivant

 

11 H : Rencontre de René LE CAM, poète : présentation de son exposition de photos et de textes, inspirés de sa vie de pêcheur en Côtes d’Armor

12 H 30 /14 H : Pause avec possibilité de restauration sur place

14 H30 : Paix et Paysage, témoignage audio-visuel conté des amis de la CORBINIERE DES LANDES en Côtes d’ Armor. 2O ans après l’ouragan de 1987, Géo et ses amis accueillent les amoureux de la nature dans leur jardin bocager. Ce lieu de rencontre témoigne d’une volonté de préserver l’environnement en laissant libre court à la créativité.

16 H : Conférence débat avec Franck HATEM, auteur des livres : « les cinq clefs  » Édition: Louise Courteau « Le portrait de l’humain de demain ». De nouvelles graines à planter : vivre ensemble un nouveau monde, ou en éco village, en s’ouvrant à une nouvelle dimension, qui donne accès à l’énergie libre . « La sixième clef pour une civilisation nouvelle », à paraître.

18 H : Spectacle « loup qui es-tu ? » avec le conteur John MOLINEUX . Le loup se trouve devant la cour de justice de toute l’humanité. Légendes, traditions, faits réels, préjugés et vrais savoirs , humour, gravité et tendresse laissent place à chacun de juger…Ou tout simplement de rêver.

ASSOCIATION FETE DU VIVANT

9 PLACE DE L’EGLISE 29410 PLOUNEOUR MENEZ

Contact : MARIELLE A RICHARD: 06 8116 33 92/Secrétariat: Nathalie Guillerm: 02 98 78 09 49

Repost 0
Published by Marielle - dans Compte-rendu
commenter cet article
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 22:53

Chaque année lors de la grande marée de printemps
Journée de cueillette des algues à Brignogan ou sur d'autres sites

Le but de la journée est de reconnaître une dizaine d'algues alimentaires, de les récolter au printemps, où elles sont le plus tendre, et de fabriquer du tartare d'algues fraîches dans l'huile de l'olive. Il se conserve plusieurs mois et enrichit vos salades ou se déguste sur canapés à l'apéritif.

 

Ci-dessus, les haricots de mer, délicieux avec des spagetthis, couvrent les rochers de la plage de Meneham à Kerlouan (Côte des Légendes - Finistère Nord).

 

 

 

Repost 0
Published by Richard - dans Programme
commenter cet article
25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 16:32

En 2008, place à l'imprévu! la demande viendra de vous...

Si le coeur vous en dit. Invitez-nous à un rendez-vous mensuel dans un café-librairie au CAPLAN à GUIMAEC (20 mn de Morlaix) sur la côte ou à L'AUTRE RIVE à BERRIEN dans la forêt de Huelgoat.

Il y en a aussi d'autres à découvrir : en particulier celui de Tréguier "Le bel aujourd'hui" pas loin d'un beau jardin où l'on peut se retrouver pour la ballade.

Histoire de se rencontrer entre amis... Un moment de partage pour discuter de nos intérêts respectifs, d'échanger des livres qui nous ont plu.

Nous pouvons agrémenter des rencontres d'une ballade sur le chemin côtier devant le Caplan. Magnifique vue. ou dans la forêt.

Il suffit de téléphoner en début de mois pour convenir d'une date, au 06 81 16 33 92. Et je répercuterai la date aux abonnés du blog et adhérents.

Repost 0
Published by Richard - dans Programme
commenter cet article
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 22:19

Au pays des korrigans...

                     Visite à La corbinière des Landes à Goméné         

Le 4 Avril 2007, Marielle et  Sabine rencontrent Géo Brunel, le berger des arbres, sur son territoire près de Merdrignac (22). Dépassant le parking des visiteurs, nous engageâmes la voiture dans le chemin qui conduit à la cabane de Géo. Accueillies par les tas de pierres en totem, les décors de branchages, les herbes folles, nous sommes invitées à entrer dans la caverne du berger, remplie de paniers en osier, de troncs sculptés, d'outils reconvertis, de panneaux d'exposition et autres merveilles.. Puis, assis sur un coin de table au jardin, Géo nous a entrainé dans le labyrinthe de ses pensées, de ses contacts, de ses visiteurs passionnés de nature, de ses projets...

Suite à la tempête de 1987, dont on vient de fêter les 20 ans ! Géo a changé de vie, a planté, a ouvert son lieu à l'inspiration de l'Etre, des êtres. Il a planté des arbres et aussi de l'osier : "Oser doser l'osier " devint sa devise. Il ne restait plus qu'à le tresser de mille et une manières..

Terre des poètes, il leur ouvre le chemin. Les jeunes, les anciens, les handicapés, les défavorisés, tous y trouvent la paix.  Géo rêve en effet de rassembler un jour les artisans de paix de Bretagne et d'ailleurs. Dans sa forêt, il introduit le jardin bocager avant de pouvoir réaliser un musée du bocage...Une cabane attend les visiteurs-travailleurs qui viennent s'imprégner du lieu.

Géo est venu à Brignogan pour la Fête du Vivant 2007 le 3 novembre dernier.

  

Autre histoire de korrigans                    Le naufragé-korrigan, Patrick Launay

 

Notre conteur-marcheur (Fête du vivant 2006) a tenté l'ascension du Roc Trévezel, (+ 300 m de haut!) à 3kms de Commana et de Plounéour-menez un jour de grande pluie en mars 2007. 

Le sommet de la plus vieille montagne de Bretagne lui a inspiré ces quelques lignes :

Au lever du jour je quittais le hameau

Pour une étape modeste en vélo.

Un vent contraire au détour des montées

Me révéla bientôt très fatigué.

N'est pas qui veut Louison Bobet.

Quittant la route pour une sente gorgée d'eau

J'ai laissé ma monture au pied d'un arbrisseau.

Ivre d'humidité, je poursuivai jusqu'à l'entrée

D'un Ring-herbeux et gravit le Fabuleux Rocher.

Puis me posta au sommet, en sentinelle hébétée

Dégustant avidemment quelques bananes séchées.

La suite de la journée me vit me perdre en pensées

Sous une bâche accrochée, je frictionnais mes pieds.

Grelottant sans répit, franchement transi,

Sur une chaise pliante je demeurais assis.

N'est pas Korrigan qui veut.

Au bout d'un chemin finalement fructueux,

Presqu'honteusement devenu Naufragé,

Il n'était néanmoins pas si mal équipé !

                                                          link avec www.naufragekorrigan.com

 

 

 

 

 

 

Voir aussi notre article sur le pays des korrigans sur le site de

www.goueledker.com 

 

 

Repost 0
6 mars 2007 2 06 /03 /mars /2007 19:05

 How dare we be optimistic? see his brand new slides show link

"We must become the change we want to see in the world"
"If you want to go fast, go alone. If you want to go far, go together
". Right now we need both, says Al Gore.
Every body knows about Global warming but what do we do ? His sense of urgency challenges us to act. We must change our behaviour, we must be active citizens in our democracy, organise our response to the climate crisis, be conscious of the privilege we have, and more than that : "get a higher level of consciousness !"

Suite au film d'Al Gore "une vérité qui dérange"

AL Gore fait une conférence intitulée : Oserons-nous l'optimisme ?
"Nous devons être le changement que nous voulons voir dans le monde"
"Si vous voulez allez vite, partez seul. Si vous voulez aller loin, partez tous ensemble."
Aujourd'hui nous avons besoin des deux, nous dit Al Gore.  Tout le monde sait qu'il y a un réchauffement planétaire mais que faisons-nous? Son sens de l'urgence nous pousse à agir. Nous devons changer nos habitudes, devenir des citoyens actifs au sein de nos démocraties, organiser notre réponse à la crise du climat, être conscient du privilège que nous avons et plus encore : "élever notre niveau de conscience!"

 

 

Repost 0
Published by Richard - dans Lectures...
commenter cet article