Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte libre


Bienvenue !
Vos suggestions ou vos questions 
: richard.marielle@free.fr

Recherche

1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 22:11
Dans le soleil de l'été, les atouts de la Bretagne déploient tous leurs charmes : la terre du Centre Bretagne qui garde son mystère, la mer et les rivages sauvages du Finistère où se mêlent plages de sable fin et rochers de granit, falaises abruptes et dunes arrondies.

Temps de pélerinage sur les chemins, encore creux par endroits, temps de sieste sur la plage les jours de congé du vent, l'été breton est un délice où la fête joue de mille facettes: du fesnoz au festival, la terre et la mer résonnent de musiques vivantes.

Terre de rencontre, des touristes et des traditions, mer vivifiante, aux richesses foisonnantes, la Bretagne nous a donné envie de vivre l'alternance, la complémentarité, les échanges, le flux et le reflux entre ces deux mondes, ces deux réalités.

                                                                                        Il est temps de tourner les pierres
                                                                                         Au bord de mer et des rivières
                                                                                         Pour les sécher et les lisser
                                                                                         Puis de s'assoir pour admirer
                                                                                         Mousses et lichens tout mordorés
                                                                                         Le Dimanche s'étire tout l'été.

La mer s'enrichit de la terre et la terre se nourrit de la mer. Les champs de légumes abondent jusqu'aux rivages, les algues font fleurir les jardins. Les gens de mer viennent poser leur sac dans la verdure, les gens de terre quittent à grand peine leur tracteur pour venir humer l'air marin.
                                                                                          Pas de pluie qui ne cessa
                                                                                          Du soleil lui succéda
                                                                                          Et de vent fort il n'y a
                                                                                          Qui à la fin ne tomba !

Brume sur la côte et "montagne" dégagée ou vice versa, il faut savoir saisir l'instant pour ce qu'il est et savoir goutter ses plaisirs. la Bretagne est pour ceux qui cultivent l'instant présent. L'association Fête du VIVANT a mis ce sujet au programme!!!

Prochains rendez-vous "Terre" à Plounéour-menez, la porte des Monts d'Arrée :
- le dimanche 7 septembre de 10h à 17heures pour une journée portes ouvertes au siège de l'association, Rendez-vous 9 place de l'Eglise. Echanges de plantes, s'initier à la fabrication du pain au levain, ballade au rocher de St Eneour...à Goueled Ker, le bas du bourg 
link
- les 8 et 9 novembre pour la Fete du Vivant 2008 et la présentation des ateliers de l'année.

Prochains rendez-vous "Mer" à Brignogan-plages : dates à fixer en sept-oct pour
- un groupe de parole pour trouver la paix du coeur : animation Danièle et Marielle. part.libre
- un week-end "Communication non violente" : animation Sylvie Puchaux
Repost 0
Published by Marielle - dans Edito
commenter cet article
29 juin 2008 7 29 /06 /juin /2008 23:23

Créée en 2001, l'association Fête du Vivant, conjugue depuis 7 ans les moyens de communiquer avec nous-mêmes, les autres et la nature, dans le but de respecter et fêter  le Vivant sous toutes ses formes...Ancrée en Bretagne, au bout de la terre, elle est reliée à des groupes d'individus qui en France et dans le monde partagent les mêmes valeurs

Le texte ci-dessous présentait les Rencontres de l'Ecologie à Die en 2007 :

" Nous sommes des enfants de la Vie. Nous sommes nés pour laisser la Vie qui est en nous se déployer dans toute sa splendeur..." 

Nelson Mandela

 

Fêter le Vivant ...

 

Fêter le Vivant, c'est se relier à la vie, à la nature et aux valeurs profondément humaines qui vibrent en nous...

C'est entendre "les feuilles se dérouler au printemps ou les palabres des grenouilles la nuit", sentir "l'odeur du vent parfumé par le pin", voir le sourire de l'ancien aux yeux brillants, toucher la main d'un ami en peine...

C'est aussi ressentir la fraternité qui nous lie à tous les peuples... et à toutes les étoiles...

Fêter le Vivant, c'est retrouver notre appartenance à la nature, retisser des relations sensibles entre nous et avec ce qui nous entoure.

C'est sentir l'air que nous respirons et partageons avec l'animal, l'arbre et tous les êtres.

Fêter le Vivant, c'est agir contre tout ce qui empêche la vie: préserver la biodiversité, développer la solidarité, respecter la terre...

Fêter le vivant, c'est explorer les ressources que l'humain a en son cœur et en son esprit pour construire un futur où justice sociale, équité économique et respect de la nature rimeront avec...Vivant.

 

Fêter le Vivant est ainsi une fête de la vie... à chaque instant.

Repost 0
Published by Marielle - dans Edito
commenter cet article
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 14:43

Le Dimanche 29 juin 2008 


Le matin , 6 personnes ont suivi l'atelier de Joêlle Colombani,pédagogue de la voix, improvisatrice, comédienne et professeur de la technique F.M. ALEXANDER.

VOIX PARLEE, VOIX CHANTEE : exploration de la relation corps et voix, découvrir et explorer son imaginaire vocal, jeux vocaux, polyphonie, improvisations pour le plaisir de chanter!


Après un pique-nique convivial,
Marielle Anne Richard a entrainé le groupe dans une randonnée au Relecq et au menhir du bois de Coatlosquet. Des lieux pour se recharger...

 

Une autre journée de présentation d'ateliers est prévue le dimanche 9 novembre, lors de la Fête du Vivant. part. libre

Rendez-vous à Plounéour-Menez (à 15mn de Morlaix), salles polyvalentes, pour expérimenter des pistes pour mieux communiquer avec soi-même et les autres. ouvert à tous sur inscription.

Repost 0
Published by Marielle - dans Programme
commenter cet article
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 18:40
Dix ans après...
* Suite à une semaine d'initiation à l'agroécologie près de Montpellier, avec l'exemple du "module optimisé" ou "comment vivre à 4 sur un ha en pluri-activités?", 
                * suite à un Forum de Terre du Ciel en Ardèche sur le sujet, et de nombreuses conférences,
                             * suite à la participation à la campagne de Pierre Rabhi pour les présidentielles en 2002, 
                                           * suite à la participation à la création de la SCI Mas de Beaulieu à Lablachère, le centre de formation à l'agroécologie,
                                                    * suite à la lecture de "Du Sahara aux Cévennes", "Parole de Terre", "Graines de Possibles" co-écrit avec Nicolas Hulot...,
                                                             * suite à l'inspiration du mouvement "Oasis en tous lieux",

L'association Fête du Vivant adhère à la Charte Internationale pour la Terre et l'Humanisme:
1) incarner l'utopie
2) pratiquer la sobriété heureuse comme un art et une éthique de vie
3) écouter le féminin en nous, enclin à protéger la vie
4) cultiver en agroécologie
5) nourrir les valeurs humanistes indispensables à la construction d'un monde viable et vivable pour tous sur notre planète terre, bien commun de l'humanité
6) produire et consommer localement
7) éduquer à la solidarité et la compémentarité, relier l'enfant à la nature

Fête du Vivant a installé son siège sur une "oasis" en construction en pays de Morlaix, Goueled Ker.

Pour le Mouvement Terre et Humanisme: link

Il y a aussi www.appel-consciences.info
et www.terre-humanisme.org
pour en savoir plus sur Pierre Rabhi, ses activités et le réseau qui le soutient.

L'agroécologie est une éthique de vie et une technique agricole qui permet aux populations de regagner leur autonomie, sécurité et salubrité alimentairees tout en régénérant et préservant leurs patrimoines nourriciers.


A NE PAS MANQUER dans notre région
: Pierre est attendu à Sainte-Sève près de MORLAIX le vendredi 24 octobre à 20h30 pour une conférence.
Repost 0
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 15:58

link site de Terre de Liens

link site de la Ferme de la Bergerie


La Ferme de la Bergerie et l'association Terre de Liens ? quel rapport?

La Ferme de la Bergerie est un grand domaine agricole au Domaine de Villarceaux près de Paris, appartenant à la Fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l'Homme (Fph). Ses moyens financiers proviennent des revenus du patrimoine légué par un mécène français d'origine irlandaise, Charles Léopold Mayer. Cela donne à la Bergerie une certaine marge de manoeuvre pour innover dans le domaine de l'agriculture biologique, la protection de l'environnement...Parmi ses activités, une coopérative de consommateurs distribue les produits de la ferme et d'autres partenaires environnants.

Les réunions préparatoires à la création de l'association Terre de Liens national en 2003 ont eu lieu au Domaine de Villarceaux avec le réseau Relier (réseau d'expérimentation et de liaison des initiatives en milieu rural), la Nef, organisme bancaire, la Fph...et quelques associations dont EVIDF, eco-villages Ile de France. Son but est de venir en aide aux proejts d'acquisition et de gestion collective de foncier. On connait la difficulté de trouver de la terre pour des petits projets alternatifs, ou de transmettre sa terre à un projet qui a du sens. Terre de Liens propose des solutions grâce à différentes structures qu'elle met en place : association nationale relayée dans les régions, sarl La Foncière, Fondation...

Et Fête du Vivant et Terre de Liens ?

Terre de Liens a une antenne en Bretagne depuis 2007: Liamm an Douar. l'association offre un accompagnement juridique, méthodologique et financier accessible à tous et adapté à chaque situation. Le nouveau Président pour l'année 2008-2009 est Nicolas Bihan, docteur en droit, spécialiste en droit rural et droit des sociétés. Des journées de compagnonage sont organisées pour les projets qui en ont besoin. La prochaine aura lieu début octobre 2008. L'association Fête du vivant, représentée par sa présidente Marielle A. Richard, membre du conseil d'administration de Terre de Liens Bretagne, soutient cette initiative.
à suivre...

 

Repost 0
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 15:46
Lester Brown, vous connaissez?

Nous l'avons découvert grâce à un journal belge de "bonnes nouvelles" publié trimestriellement par Pierre Collet "Envol et vous"n°82, auquel Fête du Vivant est abonné.

Lester Brown est la référence des écologistes du monde entier : un agroéconomiste américain qui croit à la relance de l'économie par la protection de l'environnement.

Le Plan B répertorie à travers la planète les signes d'une renaissance possible : ici la pratique de l'ensemencement sans labour, là l'usage des fours solaires en varton et feuilles d'aluminium... Lester Brown a mis tout ça en chiffres. Et il en sort un schéma directeur pour les années à venir :
- éradiquer la pauvreté et stabiliser la population grâce à l'accès universel à l'éduction et à la santé
- remettre la planète en état : ses forêts, ses sols, ses nappes phréatiques, ses pêcheries, sa faune et sa flore
- nourrir correctement 7 milliards d'individus en repensant la productivité des terres, en augmentant l'efficacité de l'utilisation de l'eau, en limitant notre consommation de viande.
- stabiliser le climat grâce aux énergies renouvelables
- repenser les villes, tant au niveau de l'habitat que des transports ou des déchets

"Cette révolution environnementale est comparable aux révolutions agraire et industrielle qui l'ont précédée. " dit-il. Un développement durable concret et optimiste qui nous parle!

Le coût chiffré de tous ces objectifs additionnés est de 161 milliards de dollars par an pour sauver la planète ce qui équivaut, précise-t-il, au "tiers du budget militaire actuel des USA ou le sixième du budget militaire mondial"! Pour lui tout peut bouger très vite d'ici 2020 à cause des énergies renouvelables qui vont se développer de manière localisée, suite à l'augmentation du pétrole.

A lire : "Le plan B. Pour un pacte écologique mondial" Ed. Calmann-Lévy préface de Nicolas Hulot.
Repost 0
Published by Marielle - dans Lectures...
commenter cet article
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 10:36

Portrait d'un de nos adhérents

L'artiste-peintre François BARON-RENOUARD a fêté ses 90 ans cette année.
Allez voir son nouveau site
link


Breton de Vitré, il vient se ressourcer depuis sa plus tendre enfance sur la côte Nord du Finistère à Brignogan-Plages. C'est aussi son lieu d'inspiration. Dans son atelier chaque été il prépare sa rentrée, Salon d'Automne et autres expositions.

Huiles, mosaïques, vitraux, tapisseries, ses réalisations sont variées, pleines des lumières et couleurs de la terre, de la mer. Ses années d'aviateur lui ont donné un regard original sur la nature. Ses nombreux voyages au Japon y ont ajouté une touche de zen.

"Le pinceau de vibrant coloriste est ferme, sûr de lui. Sa peinture est comme un kaléidoscope éclaté dans un espace immense, musicalité symphonique des formes, des volumes, tout un univers puissant et léger à la fois". Eugène Ionesco

"Nous y voyons, en plus, un sens de l'errance, une inclinaison certaine pour la prise de risque, un imaginaire bouillonnant, un élan créateur intarissable, inhérents au fauvisme."Noël Coret


Poème pour ses 90 ans

Bonifié par les ans, qui arrondit les crêtes
Le temps s'est allanguit, sous un regard rieur,
Jusqu'à quantre vingt dix, un printemps qui se fête!
Ayant chassé l'intrus, ayant mâté son coeur
Par deux fois bien secoué, le corps a rebondi
Grâce à de petits soins, donnés au quotidien
Par la muse fidèle qui garde chaud le nid.
L'artiste ranimé, en stimulant les siens
Invente l'avenir, dans l'air parisien.
Le soleil son ami lui inspire d'être en vie.
Là-haut sur sa terrasse, son âme se souvient:
Doré comme un pruneau, sur le rivage blanc
Il s'approche du mât et hisse le poisson,
Souvenir de voyage aux confins de l'Orient,
Et signe d'allégresse sur le rivage breton.
Quand la marée voudra demain il partira
A la barre du Dremwell pêcher le poisson gras
Relever le casier, où gigote un homard.
La fumée sur la grève lui dit qu'il est bien tard
Car à "l'avent du bri", sur le muret de pierre
L'attend son tablier pour le faire cuisinier
D'un festin familial, ô cadeau de la mer!
La tête toute en couleurs, dans son grand atelier
Il peut aller rêver ou bien y bricoler.
Un pinceau à la main reviennent les paysages
Du ciel survolés, de la terre imprégnés,
S'épandent sur la toile en mouvements singuliers.
L'automne s'y prépare, visiteurs de passage,
Vous connaîtrez le fruit de ces conciliabules
Dans les salons mondains, galeries et musées.
Car il aime briller quand il sort de sa bulle.
Et la postérité, il va en être fier,
Comme il l'est en secret de l'oeuvre du grand-père*.MAR

* Paul Renouard (1845-1924)

Repost 0
Published by Marielle - dans Portraits
commenter cet article
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 13:37
link avec le site de l'Université Terre du Ciel

link avec le site de Findhorn

L'association Fête du Vivant soutient "Les amis de Terre du Ciel", reçoit la revue Alliance pour une Europe des Consciences. Chaque année le bulletin de l'association Fête du Vivant publie un article sur des lieux, sources d'inspiration. En 2007, Findhorn en Ecosse a fêté ses 45 ans.

Il se multiplie actuellement de façon naturelle et autonome des lieux de pédagogie globale qui deviennent de véritables oasis d'humanité, propices au ressourcement:
- installés à la campagne dans un cadre de nature belle et sereine
- pratiquent l'accueil et proposent divers enseignements
concernés par la globalité de la personne humaine
- ont une ouverture spirtuelle sans sectarisme
- conscients des problèmes écologiques et participent à leur résolution
- ouverts au partage, à la fraternité, à la solidarité
(source : revue Alliance n°14)

Le Domaine de Chardenoux à Bruailles (71), est un domaine de 20ha acquis en 1999 par une groupement de 124 personnes est un lieu témoin et transmetteur des valeurs de spriritualité, d'écologie et de fratenité :
lieu de vie, base logistique pour l'entreprise Terre du Ciel (voyages, édition, séminaires), espace pédagogique pour stages, séminaires, rencontres, retraites.

Partisan d'une éducation permanente et globale pour tous, ses orientations pédagogiques sont :
-la valorisation d'une spiritualité vivante, quelle que coit sa tradition d'origine dans le respect des différences
-la recherche d'un art de vivre en cohérence relié à l'essentiel et en fraternité avec tous
-l'articulation de cetted émarcheavec les grands enjeux économiques, sociaux et ecologiques de notre temps, pour une société réconciliée avec la sagesse.

Les fondateurs Evelyne et Alain Chevillat, ont été des pionniers au début des années 1990 comme peut-être Eileen et Peter Caddy en Ecosse lorsqu'ils ont créé fin des années 60 la communauté de Findhorn devenu 40 ans après un éco-village reconnu.  Ils ont su surfer sur les vagues "anti-sectaires", rendre leur projet économiquement viable et durable.
Repost 0
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 14:50
Site du Réseau cohérence : link

Près de 200 associations en Bretagne, engagées sur le respect de l'environnement et un développement durable et solidaire, sont rassemblées sous la bannière du réseau Cohérence !

Le réseau a fêté ses dix ans en mars 2008!

Fondé par Jean-Claude Pierre, venu parler de la réconciliation de l'économie et de l'écologie à la Fête du Vivant 2001, le réseau Cohérence s'est affirmé comme force de proposition pour une réelle réforme de la PAC, pour une production porcine plus durable, pour la reconquête de la qualité de l'eau, pour l'alimentation animale sans OGM, pour une restauration collective "bio", pour le développement des énergies renouvelables...

Le journaliste Fabrice Nicolino, co-auteur de "Pesticides, révélations sur un scandale français chez Fayard 2007", invité au dernier congrès du réseau, s'est engagé à faire un tour de Bretagne en conférence. Il a défini le réseau comme "une intelligence collective" pour la région.

Une enquête auprès des communes bretonnes est en cours : le Baromètre du développement Durable, une démarche qui porte peu à peu ses fruits auprès des élus locaux de la région.
Repost 0
12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 17:29
En participant à des ateliers : des moments de partage et de joie pour faire le point et améliorer sa connaissance de soi, se faire du bien .

Ouverts à tous.

-  Journées Gérer ses émotions à l'aide des élixirs floraux du Dr Bach avec Danielle Martin (différents thèmes : la colère, la peur, les dépendances, le deuil...), dates à fixer sur Brest

-  Matinées de yoga et conscience du corps et de sa symbolique :  Corps conscient avec Marielle Anne Richard (dates à fixer à partir de 3 personnes) 

- Journées Corps et voix avec Joëlle Colombani, professeur de la méthode F.M. Alexander et comédienne. Dates à fixer à partir de 6 personnes.
Inscriptions :
joellenbretagne@gmail.com

- Danser les Fleurs de Bach avec Geneviève Khemtemourian à Lannion les 28 février et 1er mars 2009: une occasion unique dans la région de s'harmoniser avec ces danses en cercle élaborées par Anastasia Geng (1922-2002), originaire de Lettonie, sur des airs traditionnels de son pays. Voir le travail de Geneviève sur son site : www.dansessacrees-genevievekhemtemourian.com
Inscriptions avant le 15.02:
richard.marielle@free.fr

- après-midi Peinture et écriture intuitives avec Annick Boënnec, artiste-peintre et auteur, et Inscriptions :
anne.anda@orange.fr . Dates à fixer à partir de 4 personnes.

Participations : la 1/2 journée 30 euro, la journée 50 euro, le we 90 euro et cotisation asso. 16 euro
Repost 0
Published by Marielle - dans Programme
commenter cet article