Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre


Bienvenue !
Vos suggestions ou vos questions 
: richard.marielle@free.fr

Recherche

14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 09:30
Début septembre 2008, en Auvergne, une cinquantaine de personnes se sont rencontrées autour de la problématique de l'accueil des nouvelles populations en milieu rural et de la façon de bien vivre ensemble. Trois objectifs pour l'association Terre de Liens qui organisait ces rencontres :
- accompagner des dynamiques collectives qui ont des projets économiques en milieu rural
- acquérir et gérer du foncier pour faciliter l'installation de micro-projets en agriculture paysanne respectueuse de l'environnement, et la transmission
- dialoguer, instaurer un débat public sur le sujet, faire du lobbying auprès des politiques

Le Président de l'association Terre de Liens, Sjoerd Wartena, un agriculteur hollandais installé dans la Drôme depuis quelques dizaines d'années, a donné une note internationale, pragmatique et chaleureuse à ces trois jours de discussion.
Personnellement j'ai retrouvé avec plaisir quelques personnes de l'équipe fondatrice de l'association, Philippe Cacciabue, "un des trois mousquetaires de la bio" , comme je les avais surnommés, qui dirigeaient la Ferme de la Bergerie dans le Vexin, actuel gérant de la Foncière Terre de Liens, Jérôme Deconninck, animateur de l'association Terre de Liens depuis la création, Vincent animateur du réseau Relier, et Jacky Blanc, directeur de la Nef, un établissement financier qui va bientôt prendre le statut de banque européenne.

La structure : l'association Terre de Liens (TDL) a été créé en 2003, son siège est dans la Drôme. Elle a des antennes régionales animées par des salariés ou des bénévoles, dont Terre de Liens Bretagne.
Une SCEA, la Foncière Terre de Liens gérée par une sarl, rassemble les actionnaires. Cet outil financier appartient à 45% à la Nef, 40% à TDL, 15% au président-fondateur. Une Fondation est aussi en cours de création. Une quinzaine de salariés animent ses structures.

Le challenge : l'autorisation gouvernementale de pouvoir faire pendant 6 mois un appel public à l'épargne a été accordée à Terre de Liens en août 2008. Il s'agit donc maintenant d'informer le public via le réseau des Coopératives biologiques, des évènements, foirs bio, etc...et de récolter l'épargne pour augmenter la capacité d'action de la Foncière Terre de Liens. 100 projets ont été accompagnés en 2007. La croissance de l'association et de la Foncière pose des problèmes d'organisation.

Terre de Liens Bretagne : le petit noyau de trois personnes qui sont à l'origine de la création de Terre de liens Bretagne il y a deux ans ont beaucoup donné et ont maintenant besoin d'une relève pour élargir leur action. Frank Guillouzouic a été animateur salarié pendant 3 mois, son contrat sera peut-être reconduit. Cela fait partie des décisions à prendre par le Conseil d'administration qui se réunit ce week-end du 13 septembre à Riec sur Belon à la Fête des Battages chez les Huon. Il y a aussi une semaine e communication dans les biocops bretonnes à organiser du 20 au 31 octobre prochains! 
                                                   Marielleanne pour Fête du Vivant

Partager cet article

Repost 0
Published by Marielle - dans Compte-rendu
commenter cet article

commentaires